e-ressources


Foire Aux Questions

FAQ

Puis-je accéder aux ressources électroniques depuis mon domicile ?

Tout dépend de votre statut :

  • Si vous êtes membre de la communauté universitaire (étudiant, personnel, enseignant), vous pouvez accéder à l’ensemble des ressources souscrites par l’Université, à la seule condition de vous authentifier (via votre Espace Numérique de Travail).
  • Si vous êtes un lecteur extérieur, vous pouvez accéder aux ressources sur les postes de la BU, à condition d’être inscrit, mais les licences que nous signons avec les éditeurs interdisent l’accès distant.

Je cherche une revue précise. Comment savoir si elle est accessible ?

Toutes les revues électroniques pour lesquelles nous disposons de texte intégral sont recensées sur la liste des revues disponibles d'Odin.
Les revues papier et électroniques y sont recensées. Sous chaque titre électronique figure(nt) le ou les liens qui mènent à la revue. Vérifiez bien l’état de collection pour choisir le plus pertinent.

J’ai trouvé ma revue dans Odin, mais on m’indique qu’il y a un « embargo » d’un an, qu’est-ce que cela signifie ?

L’éditeur ne donne pas accès aux numéros récents. Il protège ainsi sa capacité à vendre des abonnements courants.

Lorsque je clique sur l’article qui m’intéresse, on me demande de payer. Est-ce normal ?

Plusieurs explications possibles :
  • Vous n’êtes pas correctement authentifié(e) comme membre de la communauté universitaire. En général, cette authentification apparaît en clair via un logo ou un court message. Si vous voyez au contraire « visiteur » ou « guest access », c’est que vous n’êtes pas reconnu(e). Vous êtes vous connecté(e) à un moment ou un autre dans votre ENT ?
    Remarque : Il y a souvent moyen de contourner cet échec d’authentification, en cliquant sur un onglet de type « institutional login ».                                                                                                                                                                                   
  • Vous avez cherché dans Google le titre de la revue ou de l'article que vous voulez consulter. Vous êtes arrivé(e) sur l'url standard du bouquet ou de la base, et non sur l'url propre à l'Université (l'url se termine souvent par ezproxy.normandie-univ.fr), vous n'avez pas accès aux contenus. Si vous ne souhaitez pas passer systématiquement par la page web de la BU ou par la liste présente sur l'ENT, pensez à conserver la bonne url de votre base préférée dans le marque-pages, par exemple.
     
  • Vous êtes correctement authentifié(e) mais le titre que vous consultez ne fait pas partie du bouquet auquel nous sommes abonnés. En effet, sur les plateformes que nous interrogeons, les éditeurs donnent généralement à voir par défaut l’ensemble de leurs contenus : revues, ouvrages de référence, e-books... Le plus souvent, un symbole (cadenas ouvert, clé verte..) identifie ceux pour lesquels on peut réellement consulter le texte intégral ; en général, on peut filtrer les résultats (en choisissant «seulement les revues», «seulement le full-text») pour y voir plus clair.
    Remarque : l’apparition d’articles en Open access dans des revues payantes brouille un peu les frontières. Une revue exclue du bouquet souscrit peut en effet être signalée par l’éditeur comme offrant du texte intégral pour peu qu’elle offre aux chercheurs la possibilité de publier en Open access, mais seuls ces articles (encore minoritaires) seront réellement consultables.

  • Vous êtes correctement authentifié(e), le titre fait partie du bouquet souscrit : il se peut alors que vous cherchiez à consulter un article trop ancien ou trop récent. Parfois nous n'avons qu'un abonnement courant ; parfois nous n'avons qu'un bouquet d'archives.

La base que j’essaie de consulter ne reconnaît pas mes mots de passe

De quels mots de passe s’agit-il ?
Hormis quelques bases qui fonctionnent exclusivement ou préférentiellement par identification individuelle (certaines bases juridiques ou médicales, SciFinder), aucun mot de passe n'est requis pour accéder aux contenus. Il suffit qu'on soit reconnus comme usager de la communauté universitaire (via l'url proxyfiée et/ou son multipass). Il arrive qu’un formulaire d’identification nous soit proposé sur la page d’accueil, mais regardez bien, il y a toujours aussi un lien « accès institutionnel » ou « accès universités », et c’est celui-ci qu’il faut suivre.

Remarque : en revanche, dans presque tous les bouquets et outils, vous avez la possibilité de vous créer un compte personnel, avec des identifiants que vous choisissez, et qui vous permet de sauvegarder vos recherches, de vous créer des favoris, de créer des alertes…

Comment savoir quelle base utiliser ? je suis perdu...

Le meilleurs recours en pareil cas, c’est… le bibliothécaire ! Si vous le pouvez, rendez-vous dans « votre » BU, chacune a un service d’accueil et d’aide à la recherche, et un bibliothécaire pourra vous orienter, en fonction de votre besoin, vers les outils les plus pertinents.

Odin vous donne accès aux références des documents papier, aux livres électroniques, à un grand nombre d'articles... Si vous êtes hésitant(e), commencez par là et repérez, via les filtres, quelles sont les sources qui répondent le mieux pour aller les interroger spécifiquement.

Par ailleurs, les bibliothèques ont produit et diffusent de nombreuses fiches méthodologiques qui présentent les ressources par discipline, décryptent le fonctionnement des différentes bases… Il y en a forcément une, plusieurs même, qui répondront à votre demande.
Vous avez également dû remarquer que nos pages web proposent un accès par discipline, ce peut être une bonne piste...

Je cherche des articles en français

La situation est assez différente d’une discipline à l’autre et dépend aussi naturellement du type d’articles  :
  • En droit, toutes nos bases sont des bases francophones
  • En Sciences humaines, le bouquet Cairn, et les portails Persée ou Openedition ou encore le portail canadien Erudit offrent également une bonne couverture en français
  • Dans les autres disciplines (économie, sciences, médecine, psychologie), les grands bouquets auxquels nous donnons accès sont essentiellement composés de revues en anglais, parce que la recherche s’écrit dans cette langue. La restriction par langue n’est pas toujours possible, mais chercher avec des mots-clés en français fera le même effet. Si l’on cherche des articles accessibles aux 1ers cycles, le mieux peut-être d’aller interroger les sommaires en ligne de revues bien connues (Pour la Science, …) puis de se reporter aux abonnements papier.
Si on cherche des articles d’actualité, d’information générale, la base Europresse propose des journaux et revues en français.