Ma boîte à outils > Toutes les fiches méthodo


Fiche-outils n° 60 - Les ressources en libre-accès

Zoom sur...
LES RESSOURCES EN LIBRE-ACCES

Depuis quelques années, le SCD soutient les initiatives en faveur de la libre diffusion de la science, et donc de l’égal accès au savoir. Quelques exemples :

Les revues hybrides

Dans la plupart de nos grands bouquets de revues (Springer, Elsevier…), des revues hybrides publient à la fois de manière traditionnelle et, au choix du chercheur, des articles en accès libre selon le modèle de l’auteur payeur.

Ex : Springer offre aux chercheurs la possibilité de publier en OA dans la revue J. of Materials science, moyennant une contribution (dite APC, Article Processing Charges) de 2200 € HT



L’éditeur indique qu’un article publié ainsi est 4 fois plus consulté, et 1,7 fois plus cité que par la voie traditionnelle.







NB : sur ce titre, 339 articles sont disponibles en libre-accès, sur les 36700 publiés.


Pour le lecteur, l’article apparaît ainsi :


NB : dans les récentes négociations avec l’éditeur, Couperin a évalué à 9% la part des articles publiés en OA, et exigé en conséquence une baisse des tarifs d’abonnements pour éviter un double paiement par les auteurs et par les usagers (qui sont les mêmes)

Le modèle freemium : OpenEdition, Erudit

Le SCD a choisi en 2017 de participer aux initiatives OpenEdition Freemium et Erudit.



OpenEdition (Revues.org) diffuse 492 revues en LSHS, en grande majorité francophones, dont 162 en accès freemium. L’accès aux articles html est ouvert à tous. Les établissements qui choisissent de s’abonner accèdent aux formats PDF et e-pub et à des services ajoutés (statistiques d’usage, API…). Ils participent ainsi à soutenir l’édition (66% des recettes sont versés directement aux revues), et la diffusion des contenus.


Ex de revues : Archéologie médiévale, Caliban, Gallia préhistoire, Sociologie du travail, Criticon

Le SCD a également acquis une vingtaine d’ouvrages sur cette plate-forme, à retrouver via notre catalogue.



Erudit est une plate-forme canadienne de production et de diffusion de recherche en SHS, à travers 117 revues savantes (dont 26 proposées en texte intégral). Depuis 2000, plus du quart des articles sont écrits par des chercheurs français, et la France est au 2è rang des consultations des articles. Erudit a renoncé au modèle d’abonnement classique pour proposer un modèle de partenariat : les bibliothèques canadiennes sont invitées à financer à hauteur de 50%, et les institutions internationales (dont les membres de Couperin) à hauteur de 50%. 70% des recettes sont versées aux revues, et 30% servent à développer les services de la plate-forme. Chaque institution française a pu adhérer pour quelques centaines d’€ (tarif antérieur entre 6000 et 13000 €). Les chercheurs peuvent procéder à du data mining par exemple.

Un exemple de souscription : OpenEdition Books select

OpenEdition Books select est le premier projet français de financement participatif pour « libérer des ouvrages ». Il est porté conjointement par OpenEdition, le consortium Couperin et Knowledge Unlatched.


Comment ça marche ?

Des éditeurs proposent une liste de titres « libérables » à Open Edition (une centaine dans le cas présent)

Un comité de bibliothécaires du monde entier sélectionne ceux qui lui semblent essentiels (30 dont 10 nouveautés et 20 ouvrages de fond)

La liste est proposée aux bibliothèques qui sont invités à soutenir le   projet en versant une contribution financière forfaitaire (le modèle présent est défini pour 125 institutions contribuant chacune à hauteur de 1200 € ; chaque ouvrage est donc libéré pour un montant de 5000 €)

Une fois le montant atteint, la somme est versée aux éditeurs et les  livres sont rendus accessibles au monde entier

 

Le SCD a choisi de participer à ce projet, les ouvrages seront prochainement accessibles, à proportion du financement récolté.

 

Quelques titres : Changement climatique, quels défis pour le Sud ? (IRD, 2015) ; La santé mentale vue par les sciences sociales françaises (CNRS, 2018)

Pour aller plus loin

Des moteurs de recherche spécialisés :

BASE (Bielefeld Academic Search engine) : moteur de recherche spécialisé sur les publications académiques en libre-accès (archives ouvertes, thèses en ligne, revues…)

 

CORE (COnnecting REpositories) : recherche dans les archives ouvertes moissonées

 

OAISTER (créé en 2009 par l’Université du Michigan), recense 30M de documents

 

1findR : recherche dans des articles issus de la voie verte ou dorée, de publications hybrides…

 

Trouver des livres ou des revues :

DOAB (Directory of Open Access Books)

 

DOAJ (Directory of Open access Journals)

 

Persée : portail d’archives de revues francophones

Un peu perdus ?

Vous pouvez solliciter l’aide des bibliothécaires, nous sommes là pour ça ! Vous pouvez aussi nous contacter via notre service de questions-réponses à distance, U-BIB.

Vous pouvez vous inscrire à une session de formation aux outils de recherche documentaire.




Toutes les fiches méthodo
Tous les ateliers documentaires
RDV bibliographiques

Et aussi...
CERISE (Conseil aux Etudiants en Recherche d'InformationS Efficace)
INFOSPHERE : la même chose en version canadienne

scd-formation@univ-rouen.fr
Télécharger la fiche en PDFLien de téléchargement